Engagement : la TV recrute

Vous êtes engagé(e) ! Clés de l’efficacité publicitaire, l’engagement et le contexte constituent aussi le premier retour sur la qualité du contenu. A l’image de leurs aînés, les 15-24 ans se révèlent tout aussi engagés, avec un attrait particulier pour les fictions nationales.

Chaque année, TNS Sofres avec TF1 Publicité livre ses conclusions quant à l’engagement du public pour les programmes TV. L’engagement peut se caractériser comme une relation entre deux parties au travers de laquelle chacun doit pouvoir retirer un bénéfice mesurable. Pour qualifier la place de l’engagement dans la mesure de l’efficacité publicitaire, sept dimensions constitutives, proposées à un échantillon de plus de 1 000 individus, ont été retenues pour définir les notions cardinales qui caractérisent l’engagement : l’attention, le plaisir ou encore la fidélité. Pour chaque marque-programme, des notes pondérées ont donc été attribuées par les répondants sur ces items afin d’obtenir une note globale d’engagement.

LES PRODUCTIONS FRANÇAISES DANS LE CŒUR DES JEUNES
Elles redynamisent le paysage français et se font une place au soleil à l’exportation : les séries françaises suscitent de plus en plus l’adhésion des jeunes. Ainsi, la 6e saison de Clem s’est imposée en tête des audiences pendant toute sa durée de diffusion avec une moyenne de 6,3 millions de téléspectateurs. La série a particulièrement séduit les femmes (31% de part d’audience auprès des femmes de moins de 50 ans RDA), rassemblant même plus d’une femme de 15-24 ans sur deux avec une moyenne de 50% de PdA, et un  record de  la saison à 62% enregistré pour le 2e épisode, diffusé le 21 mars dernier. Clem confirme également son succès sur le digital avec jusqu’à 729 000 téléspectateurs en replay sur MYTF1 IPTV. La série portée par Victoria Abril est suivie de près par Léo Mattéï, brigade des mineurs et Profilage, série française la plus suivie en 2015 avec une moyenne de 7,3 millions de téléspectateurs. Sur HD1, l’écriture fraîche et dynamique de Pep’s, programme court humoristique porté notamment par Rayane Bensetti, cartonne auprès des jeunes, avec des scores d’engagement records auprès des 15-24 ans, tandis qu’en février dernier, sur TMC, ce sont les facéties de Kev Adams, drolatique cancre du film Les Profs qui ont attiré les jeunes en masse. Les 15-24 ans étaient en effet près de 15% à suivre ce film coproduit par TF1. Une belle performance pour TMC qui a même décroché sa meilleure audience depuis le début de l’année avec 1,7 million de téléspectateurs.
Cette adhésion des jeunes aux fictions de TF1 semble s’affirmer encore plus nettement sur les nouvelles séries ‘cinéma’ de la chaîne. En février 2016, Le Secret d’Elise a ainsi rassemblé une moyenne de 8,3 millions de téléspectateurs, réussissant l’exploit de toucher jusqu’à 20 millions de Français. La mini-série réalisée par Alexandre Laurent, très commentée sur Twitter, a même battu le record d’audience historique de l’IPTV, lui permettant notamment de rassembler plus de 37% des femmes de moins de 50 ans RDA et 36% des 15-24 ans, un vrai carton.

DES SÉRIES AUX FLUX : TF1 ET NT1 RÉPONDENT AUX ATTENTES DES JEUNES
Parmi l’ensemble des programmes évalués, les séries américaines tirent clairement leur épingle du jeu et obtiennent les taux d’engagement les plus forts auprès du public des 15-24 ans. Ainsi, en 2015, sur l’antenne de TF1, si Grey’s Anatomy, Forever et Arrow arrivent, toutes catégories confondues, en tête des programmes plébiscités par les jeunes, la quasi-totalité des séries du catalogue de la chaîne, de Blacklist à Person of Interest en passant par 
Mentalist, obtiennent des notes bien au-delà du taux d’engagement moyen des jeunes et de l’ensemble des cibles. NT1, chaîne du groupe TF1 dont les 15-34 ans constituent le cœur de cible, obtient le meilleur taux moyenné de l’ensemble des chaînes gratuites auprès des jeunes, portée notamment par les excellents scores de séries diffusées sur son antenne, parmi lesquelles The Walking Dead, Revenge et Vampire Diaries.

Les grandes marques de divertissement de TF1 ne sont pas en reste et s’imposent comme des programmes du genre parmi les plus engageants du PAF auprès des jeunes. Les 15-24 ans plébiscitent ainsi massivement The Voice, Danse avec les stars et Koh-Lanta tandis que les émissions d’Arthur, Vendredi tout est permis et Stars sous hypnose, déjà fortes d’impressionnants succès d’audience auprès des jeunes et du public féminin, signent d’excellents scores d’engagement sur la cible jeune.


Retrouvez cet article et l'ensemble de notre dossier spécial Jeunes dans REF n°105.

 


Pierre Dezeraud

Vos contacts

Sophie Danis
Directrice communication Business, Innovation Digital et RSE

Recommandations

LA MI-TEMPS LECTURE : LE PROGRAMME COURT DE TF1, PARRAINÉ PAR MCDONALD’S ET DISPONIBLE SUR TF1+

TF1 PUB RADIOS : 1ère audience de France

CARTON D'AUDIENCE POUR LE LANCEMENT DE LA SAISON 4 D'HPI